EEC soutient le World Mosquito Program

visuel je ne suis pas dengue EEC WMP

Cette année EEC Engie soutient le World Mosquito Program (WMP) dont l’objectif est de protéger la population de Nouméa contre les maladies transmises par les moustiques telles que la dengue.

Le Gouvernement de la Nouvelle-Calédonie, la Ville de Nouméa, l’Institut Pasteur de Nouvelle-Calédonie et l’Université de Monash en Australie sont partenaires du programme depuis mars 2019, ensemble ils œuvrent pour mettre en place le projet pilote à Nouméa.

250 pièges à moustiques sont en cours d’installation dans tous les quartiers de Nouméa (ville pilote). Les pièges, installés chez les clients qui auront accepté d’en accueillir chez eux, nécessitent d’être branchés 24h/24, 7j/7 pendant une durée maximale de 18 mois. Pour cette raison, EEC a souhaité apporter son soutien financier pour palier à la consommation électrique de ces derniers. 

   Capture videoEEC

 

 

Capture videoLe WMP utilise une bactérie inoffensive et naturelle appelée Wolbachia afin de réduire la capacité du moustique Aedes aegypti à transmettre les virus de la dengue, du Zika et du chikungunya. Depuis son déploiement il y a 8 ans dans le nord de l’Australie et des résultats concluants, le WMP s’est étendu à 11 autres pays (dont l’Indonésie, le Vanuatu, le Mexique, le Brésil…) et bénéficie d’un large appui de la part des communautés, des gouvernements et des organismes sanitaires et de biosécurité. Une fois lâchés dans la nature, les moustiques porteurs de la bactérie se reproduisent et transmettent Wolbachia à leur progéniture. Au fil du temps, la majorité des moustiques sont ainsi porteurs de la bactérie qui bloque la transmission des virus à l’homme. C’est grâce à cette approche innovante qu’on diminuer le risque d’épidémie de dengue, de Zika, ou de chikungunya.

(Cliquez pour découvrir la méthode en vidéo)

 

 

Le mercredi 10 juillet 2019, EEC était présent à la place des cocotiers pour inaugurer le premier lâcher de moustiques porteurs de Wolbachia

Nouméa est la première ville française à mettre en place ce dispositif qui bloque la transmission de la dengue, du zika et du chikungunya grâce à la bactérie Wolbachia.

lacher wmp eec engie article 

Lire l'actualité : WMP - Des kits photovoltaïques pour alimenter les pièges