A l’initiative du service Grands Comptes de EEC, plus de 40 représentants d’entreprises ont assisté, au siège de EEC de Nouméa, au 1er forum sur la responsabilité des propriétaires d’un poste électrique privé.

Cette rencontre visait la sensibilisation des clients EEC aux responsabilités liées à l’exploitation d’un poste de transformation électrique haute tension sur leur propriété.

D LEFEVRE 2David LEFEVRE, Directeur de la distribbution

L'occasion d'échanger sur notre expérience

David LEFEVRE (Directeur de la Distribution) ouvrait ce forum : « EEC comptabilise 200 postes privés à Nouméa contre 750 postes publics ». Le poste privé est sous la responsabilité de son propriétaire (a contrario des postes de distribution publics dont EEC souhaite partager son expérience en matière de maintenance corrective et préventive).
L’objectif était de sensibiliser le rôle de chacun pour l’entretien d’un poste de transformation privé, afin de limiter le risque d'incident.

Le client propriétaire du poste électrique privé se doit de l’entretenir. Pour ce faire, les collaborateurs d’EEC sont à sa disposition afin d’échanger sur leur expérience et de conseiller le client sur la surveillance, l’entretien et la maintenance du poste.
Christophe THOMAS (responsable Gestion Conduite Réseaux) présentait à son tour le fonctionnement du réseau électrique et le rôle des clients dans le système. En plus des préconisations d’entretien, des équipements plus performants et moins énergivores ont été évoqués par ce dernier.

 

Une réglementation à prendre en compte

Dans le cadre de l’exploitation d’un poste privé, il existe un texte de référence en Nouvelle-Calédonie (l’UTE C18-510) qui reprend les rôles de chacun ainsi que les habilitations et les règles de recyclage. Chaque client doit désigner un chargé d’exploitation habilité qui sera l’interlocuteur privilégié de EEC pour toute demande.
En qualité de chef d’établissement, le propriétaire d’un poste privé doit s’assurer de la sécurité des personnes travaillant dans les locaux électriques et procéder aux vérifications périodiques des installations. La délibération N°51 CP du 10 mai 1989 et les arrêtés 1867 et 1868 du 13 juillet 1989 en précisent les faits.

L’employeur doit s’assurer de la qualification de son personnel, il doit fournir la formation et des titres d’habilitation en fonction des tâches à effectuer.

Thierry TOKOUDA (Responsable Qualité, Santé et Sécurité au service Développement Durable) est intervenu sur les différents types de déchets (béton, électrique et métallique, gazeux, huileux) engendrés principalement par l’usure du temps et les incidents. Il appartient à son propriétaire d’en assurer le traitement.

 

La visite d'un poste de distribution électrique

Le forum a été ponctué par des visites du poste électrique haute tension.

Arnaud DUBOIS (conseiller Grands Comptes) s’est prêté au jeu des questions-réponses des clients.

 visite poste 2 visite poste 5